touraine


Nouans est à 9 km de Montrésor en poursuivant au-delà de Villeloin-Coulangé.L’église du XIIIème siècle de ce village renferme un chef-d’œuvre de l’art primitif : une Descente de croix, appelée aussi Pietà de Nouans grande peinture sur bois (2,32 m sur 1,47 m), de Jean Fouquet, dressée derrière le maître-autel.  pieta

ligne

Fouquet

fouquet Considéré comme le plus grand peintre du XVème siècle en France, Jean Fouquet, né à Tours vers 1415, part à vingt ans pour l'Italie et découvre l'art de la Renaissance. Il séjourne à Rome et à Florence. Dans cette ville, le pape Eugène IV entretient une cour où se rencontrent Donatello, Uccello, Andrea del Castagno et Fra Angelico. C'est pour les œuvres de ce dernier que le jeune Fouquet semble avoir ressenti le plus d'affinités. Cinq ans plus tard, Fouquet est de retour en France. Délivré de la crise politique et sociale de la guerre de Cent Ans, le pays renaît enfin sous l'impulsion des grands commis de Charles VII.

ligne

etienne-chevalier A la cour de Bourges, Fouquet côtoie Jacques Cœur, Etienne Chevalier, pour lequel il exécutera le diptyque de Melun, qui est aujourd'hui partagé entre les musées de Berlin et d'Anvers.
Cet ensemble célèbre représente sur son volet de droite la Madone à l'Enfant, figurée probablement sous les traits d'Agnès Sorel, favorite du roi ; sur le volet de gauche, Étienne Chevalier est accompagné de son saint patron. Deux émaux, dont un autoportrait, complétaient cette œuvre.
madone

ligne

charlesVII Comme les miniatures qui subsistent des Heures d'Étienne Chevalier , ces peintures réalisent un accord étroit entre la traduction monumentale et chromatique du gothique français et les recherches plastiques de la peinture italienne contemporaine. Des mêmes années semblent dater le Portrait de Charles VII et celui du chancelier Guillaume Juvénal des Ursins, portrait étrangement réaliste dans la fantaisie de son décor italien. Vers 1474, sur les miniaturesdes Antiquités judaïques, Fouquet, qui a su décanter les apports ultramontains, laisse libre cours à son inspiration naturaliste et découvre d'immenses paysages où l'on se plaît à voir une des visions les plus attachantes de la France médiévale. miniature

ligne
retour