AMSTERDAM
Le jeudi 18 mars 1999 avec le cours d''informatique de l'U3A nous avons décidé d'une promenade en Hollande, pour deux jours. A 6 h 30 du matin, nous attendons place des Guillemins, bien à l'heure. Mais il n'y a personne (panique) car le car attend plus loin. Tous de très bonne humeur nous quittons Liège pour nous rendre en premier à Delft et nous commençons à notre aise la visite du marché de la ville.
 

Que ça sent bon les poissons fumés et les maatjes, nous en mangeons de bon coeur de suite, et en gardons en réserve pour nos tartines. C'est alors la visite de la faïencerie "de Delfste Pauw". Quel travail admirable, plein de finesse et quelle patience il faut à ces artistes pour faire de si jolis objets.
Nous cheminons vers Scheveningen, le Pier en bord de mer, quelle bourrasque, les plus courageux enfilent leurs vêtements de pluie et font place au vent, nous autres plus prudents nous restons dans le car et ratons de ce fait un excellent goûter.
Nous devions visiter le "Molen de Valk" à Leiden, mais nous arrivons en retard et trouvons porte close, quel dommage !
Vers 18 h 30, nous arrivons à l'hôtel Ibis de Leiderdorp, les chambres sont attribuées à chacun, nous pouvons donc nous rafraîchir à notre aise. La faim se fait sentir, nous prenons nos tartines et nos maatjes et mangeons tranquillement.

A 20 h 30, nous partons vers Amsterdam afin de faire une croisière aux chandelles sur les canaux et faire une dégustation de vins et de fromages. Beaucoup furent étonnés de n'avoir que des raviers de fromages pas de pain d'accompagnement, nous qui avions mangé nos maatjes n'avons pas eu de problèmes, mais certains ??? Quand à la visite en elle-même, c'était magnifique tout étant illuminé.
Le lendemain, après un bon petit déjeuner, bien requinqués, nous repartons vers Alsmeer et son marché aux fleurs, c'est immense, nous sommes sur une passerelle et voyons les clarks tirant des trains de fleurs circuler dans tous les sens, au milieu de tout cela des salles de vente avec leurs grandes horloges reliées à Internet par le téléphone et aux PC des particuliers. Grâce à cela les acheteurs du monde entier peuvent commander les fleurs qu'ils choisissent sur leur écran. C'est très impressionnant, il faut le voir une fois pour se rendre compte.
A 11 h, nous revenons vers Amsterdam, le jour tout est différent, toutes ces maisons si particulières, la plus petite n'ayant comme largeur que 1 m 50 en ayant comme explication que les taxes sur les facades étant si élevées, l'on construisait en fonction de ses revenus.
Nous voyons la maison d'Anne Franck, cette petite martyre que l'on ne saurait oublier.
Pendant cinq heures nous avons sillonné la ville, nous arrêtant pour un repas ou pour nous désaltérer.
A 17 h15, nous allons à Waterlooplein devant "Hollande Expérience" et quand tout le monde, ou presque, est arrivé, nous assistons à une séance tout-à-fait spéciale. Installés sur une plater-forme mobile, dans un siège confortable, nous atterrissons en Hollande et visitons le pays, mouvement de la mer, orage, rupture d'une digue, odeur de poissons, de fleurs, surf en mer, glissage sur les canaux gelés tout cela comme si vous y étiez et vous laisse une impression bizarre.
Après un dernier repas, nous retrouvons le car et son conducteur qui nous attendent bien gentiment.

Nous nous installons de nouveau à nos places et tout heureux de nos deux journées, nous reprenons le chemin de Liège, en faisant des jeux avec Françoise afin de nous souvenir des choses que nous avons vues.
Remercions Françoise pour cette si belle excursion dont nous nous souviendrons longtemps.

Mady Nizet